Accueil

Les Aventures de Jack Burton


Les Aventures de Jack Burton Année : 1986

Titre original : Big Trouble in Little China

Réalisateur : John Carpenter

Jack Burton, alias Kurt Russell, camionneur de son état, se retrouve embarqué dans une histoire de sorciers chinois avec son ami Wang dans le Chinatown de San Francisco, après que Miao Yin, femme que convoite Wang, et Gracie Law, femme que Jack tente de charmer alors qu'il vient tout juste de la rencontrer, se sont fait kidnapper par des Chinois à l'air louche, pour être données en épousailles à un sorcier dont le but est de devenir immortel en sacrifiant l'une de ses deux épouses. S'ensuivent une série d'aventures toutes plus invraisemblables les unes que les autres, au cours desquelles Jack, à qui on a volé son camion, se démarquera par sa gaucherie, et Wang, par sa bravoure et son talent au combat, inversant ainsi leurs rôles respectifs de héros et de faire-valoir. Fort heureusement, tout finira bien, les femmes seront sauvées, Jack récupérera son camion et filera vers de nouvelles aventures.

C'est kitsch, c'est drôle et c'est terriblement bon : voici l'un des films cultes des années 80, réalisé par un John Carpenter au mieux de sa forme et qui n'a, à l'époque, malheureusement pas connu le succès. On peut s'en étonner, ou tout simplement considérer que "Big John" était un peu trop en avance sur son temps, avec ce film d'aventures "auto-parodique" survitaminé. Les scènes d'action sont remarquablement bien filmées, bien montées, et novatrices dans leur approche du combat (à l'époque tout du moins, et surtout pour un film américain), et le scénario, abracadabrant, emporte délicieusement le spectateur dans un tourbillon d'humour et de fantaisie, le tout alimenté par un jeu d'acteur irréprochable, de la part de Kurt Russell et de son acolyte, Dennis Dun. Ajoutez à cela quelques effets spéciaux légèrement vieillis, mais loin d'être dénués de charme, une pincée de personnages caricaturaux, quelques répliques truculentes, une musique en parfaite adéquation avec son sujet (composée par John Carpenter lui-même, comme à son habitude, avec la collaboration d'Alan Howarth), et vous tenez là une petite perle du cinéma d'aventures, à l'instar de la série des Indiana Jones, plus conventionnelle.

Verdict : un très bon film, à voir et à revoir, ne serait-ce que pour la sympathie qui se dégage de l'oeuvre !

Note : 9/10


Commentaires :


Nom :


Commentaire (français correct exigé) :


Code de sécurité (n'entrez rien, ce code est un leurre pour les robots spammeurs) :
Code de sécurité




Ned


A VOIR


Mary Cristmas
Mary Cristmas

Le Test du Geek

Histoires cochonnes


Le livre

Erwan Bracchi 2009-2017