Accueil

Double dtente


Double dtente Anne : 1988

Titre original : Red Heat

Ralisateur : Walter Hill

Viktor Rostavili, qui, dans sa grande gnrosit, tente d'introduire la cocane en U.R.S.S. afin d'en faire profiter son peuple, parvient s'chapper aux Etats-Unis lorsque les Sovitiques se lancent sa poursuite. Dans sa fuite, il tue le coquipier du capitaine Ivan Danko (Arnold Schwarzenegger), homme peu disert aux mthodes expditives, qui est alors envoy chez l'Oncle Sam pour rapatrier le criminel et le faire excuter. Malheureusement, "Rosta", fait prisonnier par les forces de police amricaines, russit, une fois n'est pas coutume, prendre la poudre d'escampette, condamnant de la sorte le capitaine Ivan Danko faire quipe avec un policier amricain rpondant au doux nom d'Art Ridzik (James Belushi), archtype du flic sympathique au verbe gnreux et la gchette facile. Aprs quelques pripties, de belles cascades et de nombreux morts et autres dommages collatraux, nos deux compres finissent par mettre la main sur Viktor, le terrasser et se dcouvrir une amiti nouvelle, en dpit de leurs origines et de leurs diffrences, qui les unira pour toujours. Ils changent leurs montres, Ridzik se fait avoir avec une "tocante vingt dollars" et Danko retourne en U.R.S.S. Tout est bien qui finit bien.

Dans les annes 1980, les Amricains affectionnaient particulirement le genre dit du buddy movie, genre codifi s'il en est, dans lequel deux hros qu'apparemment tout oppose doivent faire quipe, souvent dans le but d'apprhender un ou plusieurs mchants, et c'est alors l'occasion pour eux de se rapprocher, de se dcouvrir des affinits et, comme le nom du genre l'indique, de devenir "potes". A l'instar de L'Arme fatale, Double dtente, ralis par Walter Hill, l'un des producteurs du film Alien, le huitime passager, ne droge pas la rgle, qui nous propose un duo explosif tout droit issu de la guerre froide, les malmne pendant plus d'une heure et quarante minutes avant de conclure gaiement - sans mauvais jeu de mots - sur la naissance d'une belle histoire d'amiti. Si le propos semble banal et l'intrigue, plus que convenue, le film bnficie cependant de la bonne humeur manifeste d'Arnold Schwarzenegger et de James Belushi, qui, doublement dtendus, s'en donnent coeur joie, des trs belles compositions de James Horner et d'un rythme soutenu, malgr un montage parfois trange, notamment lors de la scne d'introduction. S'il ne s'agit pas d'un chef-d'oeuvre (loin s'en faut), il n'en demeure pas moins que Double dtente est un film sympathique, qu'on ne se lasse pas de revoir de temps autre, et l'on se prend mme citer certaines rpliques aujourd'hui devenues cultes ("Evidence.") au cours, justement, de conversations entre "potes".

Note : 5.5/10.


Werna 2009-2023