Accueil

Le Visage de Dieu


Le Visage de Dieu Anne : 2010

Genre : essai

Titre original : Le Visage de Dieu

Auteurs : Igor et Grichka Bogdanov

Le mystre de nos origines, peut-tre dissimul dans les profondeurs rputes insondables de l'univers, fascine toujours autant l'espce humaine, qui dans sa qute de sens n'a eu de cesse, depuis des millnaires, de tenter de trouver une explication tous les phnomnes naturels, qu'ils soient terrestres ou extra-terrestres, laborant jour aprs jour des thories plus ou moins justes ou farfelues mesure de ses innombrables expriences et dcouvertes, avec au fond le secret espoir d'embrasser un jour enfin par son savoir l'infini suppos d'un cosmos apparemment sans limites. C'est ce mme mystre qui fait ici l'objet de la rflexion propose par les frres Bogdanov - eux-mmes bien souvent aurols de mystre -, dans un essai manifestement destin un public large et dont le titre, Le Visage de Dieu, pourrait facilement choquer les esprits les plus cartsiens et les plus scientifiques, auxquels toute forme de pense plus ou moins mystique inspire toujours la plus grande mfiance. Que l'on ne s'inquite pas cependant, puisque les deux jumeaux les plus clbres du monde n'entendent pas ici dmontrer l'existence d'une quelconque entit divine, loin s'en faut.

Tout d'abord, cet essai, dans lequel les auteurs semblent pousser plus loin certains points de leur thorie de l'avant-Big Bang (une thorie qu'ils avaient dj longuement dveloppe dans leur prcdent ouvrage, Avant le Big Bang), est l'occasion pour les lecteurs de dcouvrir ou de redcouvrir les grands vnements de l'histoire de la cosmologie, des premires hypothses d'univers en expansion l'envoi dans l'espace du satellite PLANCK en 2009, en passant par la dcouverte, par hasard, du fond diffus cosmologique (ou rayonnement fossile) en 1965, qui confirma la thorie du Big Bang, une histoire passionnante et fort bien documente, que les auteurs narrent avec un plaisir manifeste. En rsulte une lecture agrable, intressante et trs enrichissante, qui permet au lecteur d'accder sans mal la deuxime partie du livre.

Dans cette deuxime partie, les frre Bogdanov tentent de remonter, par dduction, par hypothses successives et, surtout, par un remarquable effort d'abstraction, jusqu'aux origines supposes de l'univers, dont la seule trace perceptible repose aujourd'hui dans le rayonnement fossile, dont WMAP fournit une carte dtaille en 2003 et partir duquel les auteurs laborent une thorie des origines qui n'est pas sans rappeler les ides d'un certain Philip K. Dick : l'univers, ou plutt ce qui l'a prcd, n'aurait au dpart t qu'informations, comme s'il s'tait agi d'un programme informatique que l'on aurait ensuite mis en route pour le voir se drouler de faon chronologique, passant ainsi du temps imaginaire au temps rel. Ces informations constitueraient donc en quelque sorte la matrice de l'univers et leur formidable prcision (changer une seule dcimale dans la vingtaine de grandes constantes qui rgissent le fonctionnement de l'univers rendrait ce dernier chaotique) prouverait qu'il est impossible, ou du moins fortement improbable, que le monde dans lequel nous vivons soit le fruit du hasard. D'o le titre du livre et l'expression qu'utilisa George Smoot pour dcrire les premires images du rayonnement fossile ralises par le satellite COBE en 1992, une expression qui, l'poque, choqua grandement la communaut scientifique : "Pour les esprits religieux, c'est comme voir le visage de Dieu."

En conclusion, si l'on peut ne pas tre convaincu par la thorie des frres Bogdanov (qui, en l'absence de preuve, est aussi plausible qu'une autre), il n'en demeure pas moins que cet essai nous propose, sous une forme des plus accessibles, une rflexion qui a le mrite de nous en apprendre, au passage, beaucoup sur ce que l'on sait aujourd'hui de l'univers et sur la faon dont la science a construit ce savoir au fil des dcouvertes, et d'ouvrir en grand les portes de notre imaginaire en nous offrant une vision possible de l'avant-Big Bang. L'auteur de ces lignes, malgr la grippe qui le maintient depuis deux jours dj dans un tat de demi-conscience hallucinatoire, vous recommande donc chaudement (sa forte temprature aidant) la lecture de cet ouvrage.


Werna 2009-2023