Accueil

SUJETS

Poèmes : Introduction - La mort - Le tombeau - Fiction - L'illusion de contrôle - La volonté de puissance - La chimère - L'imaginaire - Le rêve - La création - Le néant - Matière noster - L'espace - Le temps - La mémoire - La répétition - Le changement - La maladie - L'existence - La transcendance - Le désert - Les valeurs - La famille - L'amitié - La vérité - L'amour - Mélodie - L'il et l'elle - Mon démon - Coup de théâtre - Le château - Le manoir - La solitude - Trajectoire - Jeu de rôles et drôles de je - Le néomme - Le cochon - Les nuées - La mère patrie - Le travail - Les automates - La ville - Le supermarché - La télévision - Internet - La technologie - L'homme-prison - D.A.F. De Sade - H.P.L. - P.K.D. - Le cercle



Le cochon


Ce groin protubérant, fait de trous malséants,
Ce regard abruti, qui ne peut voir les cieux,
L'appendice aberrant, qui ponctue son séant,
Tout ce lard englouti, qui lui masque les yeux ?

Cochon, porc ou goret, qu'il soit mâle ou femelle,
Il se plaît dans la fange et pourtant nous ressemble –
Cachons-nous le rapport – le membre ou la mamelle –
Que son corps se redresse et d'un coup se rassemble ;

Là, debout dans la boue, le porc devient hilare :
Il sait, qu'au fond de l'homme, en son coeur et ses tripes,
Se trouve un verrat, qui ne vit que dans l'art ;

Cher lecteur, conviens que, jusqu'au fond de ton slip,
Dans les plis de sa peau, c'est nous, qui ricochons !
Et de ces vers à soies, c'est toi, qui ris, cochon !

Poème précédentPoème suivant


Commentaires :


Nom :


Commentaire (français correct exigé) :


Code de sécurité (n'entrez rien, ce code est un leurre pour les robots spammeurs) :
Code de sécurité




Ned


A VOIR


Rambi
Rambi

Le Test du Geek

Histoires cochonnes


Le livre

Erwan Bracchi 2009-2019