Accueil

SUJETS

Poèmes : Introduction - La mort - Le tombeau - Fiction - L'illusion de contrôle - La volonté de puissance - La chimère - L'imaginaire - Le rêve - La création - Le néant - Matière noster - L'espace - Le temps - La mémoire - La répétition - Le changement - La maladie - L'existence - La transcendance - Le désert - Les valeurs - La famille - L'amitié - La vérité - L'amour - Mélodie - L'il et l'elle - Mon démon - Coup de théâtre - Le château - Le manoir - La solitude - Trajectoire - Jeu de rôles et drôles de je - Le néomme - Le cochon - Les nuées - La mère patrie - Le travail - Les automates - La ville - Le supermarché - La télévision - Internet - La technologie - L'homme-prison - D.A.F. De Sade - H.P.L. - P.K.D. - Le cercle



H.P.L.


En ce lieu des livres entassés dans l'éther –
Un labyrinthe inextricable de formules –
Autant d'incantations à l'odeur délétère –
Où se peut rencontrer l'indicible squamule ;

En ce temps sans décompte un fol amas d'émaux –
D'innommables joyaux aux plaisirs minuscules –
Les morts lentement reviendront d'entre les mots –
Et la pieuvre amorphe étendra ses tentacules ;

Sous la surface amère un cosmos balbutie –
Qu'au sein nourrit la mère avilie du néant –
Qu'un dieu facétieux façonne avec minutie ;

Loin l'écho foufou d'un fantasme encor béant –
Dans la coquille absurde d'un monstre divin –
Pour qui rien n'est plus vrai qu'un modeste écrit vain.

Poème précédentPoème suivant


Commentaires :


Nom :


Commentaire (français correct exigé) :


Code de sécurité (n'entrez rien, ce code est un leurre pour les robots spammeurs) :
Code de sécurité




Ned


A VOIR


Fiction
Fiction

Le Test du Geek

Histoires cochonnes

Erwan Bracchi 2009-2019