Accueil

SUJETS

Poèmes : Introduction - La mort - Le tombeau - Fiction - L'illusion de contrôle - La volonté de puissance - La chimère - L'imaginaire - Le rêve - La création - Le néant - Matière noster - L'espace - Le temps - La mémoire - La répétition - Le changement - La maladie - L'existence - La transcendance - Le désert - Les valeurs - La famille - L'amitié - La vérité - L'amour - Mélodie - L'il et l'elle - Mon démon - Coup de théâtre - Le château - Le manoir - La solitude - Trajectoire - Jeu de rôles et drôles de je - Le néomme - Le cochon - Les nuées - La mère patrie - Le travail - Les automates - La ville - Le supermarché - La télévision - Internet - La technologie - L'homme-prison - D.A.F. De Sade - H.P.L. - P.K.D. - Le cercle



D.A.F. De Sade


Si la pensée part de la vulve et du pénis,
Le corps social du corps sexuel, et liberté
S'orthographie libertinage, les prémisses
Sont là posées du philosophe en puberté ;

Cet éternel adolescent, qu'on emmura
Faute de place, embastillé dans ses désirs,
Avait trouvé la vérité, s'énamoura
De l'être humain, dans ses travers et ses plaisirs ;

Point de morale, en ces lieux noirs, ni point de Dieu,
L'homme – et lui seul – est responsable de ses actes –
Ici le texte est un prétexte au crime odieux ;

Lettre et néant semblent vouloir conclure un pacte :
Décrire un monde obscur et vil aux maux exquis,
Celui d'un être aux mots adroits nommé marquis.

Poème précédentPoème suivant


Commentaires :


Nom :


Commentaire (français correct exigé) :


Code de sécurité (n'entrez rien, ce code est un leurre pour les robots spammeurs) :
Code de sécurité




Ned


A VOIR


Fiction
Fiction

Le Test du Geek

Histoires cochonnes


Le livre

Erwan Bracchi 2009-2019