Accueil

SUJETS

Poèmes : Introduction - La mort - Le tombeau - Fiction - L'illusion de contrôle - La volonté de puissance - La chimère - L'imaginaire - Le rêve - La création - Le néant - Matière noster - L'espace - Le temps - La mémoire - La répétition - Le changement - La maladie - L'existence - La transcendance - Le désert - Les valeurs - La famille - L'amitié - La vérité - L'amour - Mélodie - L'il et l'elle - Mon démon - Coup de théâtre - Le château - Le manoir - La solitude - Trajectoire - Jeu de rôles et drôles de je - Le néomme - Le cochon - Les nuées - La mère patrie - Le travail - Les automates - La ville - Le supermarché - La télévision - Internet - La technologie - L'homme-prison - D.A.F. De Sade - H.P.L. - P.K.D. - Le cercle



L'homme-prison


Dès l'enfance on enferme en eux-mêmes les hommes,
Les emmure au fin fond d'un enfer de fictions,
Où l'amour et la mort font office de gommes,
Effaçant les désirs, informant les frictions ;

Labyrinthe intérieur où se noie l'être humain,
Dirigé par ses peurs, ses espoirs et ses rêves ;
Où la crainte antérieure étouffe de sa main
L'expression de l'égo, que l'on broie, que l'on crève ;

Le poison des idées s'insinue dans les veines,
Contamine le cœur, emprisonne les âmes –
On s'imagine un temps que cette lutte est vaine ;

On comprend, néanmoins, que la cellule infâme
Se trouve en soi-même et que les murs, les barreaux,
Que l'on prend pour acquis, sont autant que zéro.

Poème précédentPoème suivant


Commentaires :


Nom :


Commentaire (français correct exigé) :


Code de sécurité (n'entrez rien, ce code est un leurre pour les robots spammeurs) :
Code de sécurité




Ned


A VOIR


Matruix
Matruix

Le Test du Geek

Histoires cochonnes


Le livre

Erwan Bracchi 2009-2019